Kize. Investir dans un bien. En bien mieux.

Kize.immo

Investir dans un bien neuf. En bien mieux.

Investir dans le neuf à Paris (2/2) : 6 quartiers particulièrement intéressants où investir dans le neuf

Est-il encore nécessaire de présenter la Ville Lumière et ses nombreux atouts pour les investisseurs immobiliers ? Belle, dynamique, active, culturellement riche, idéalement située en Europe, Paris attire chaque année plus de touristes, étudiants et nouveaux habitants que l’année précédente. Et elle séduit aussi de nouveaux investisseurs. Mais dans quels quartiers investir ? Faisons le point sur 6 quartiers particulièrement intéressants où investir dans le neuf à Paris.

Paris2

Bien choisir le quartier de son investissement à Paris

Pour garantir la rentabilité de son investissement, il est indispensable de bien choisir l’arrondissement où investir. Pour cela, Kize Immo vous offre quelques pistes :

  • Avec un marché en constante évolution, l’immobilier parisien se porte bien : les prix ne cessent d’augmenter, ce qui promet une belle plus-value à la revente. Par ailleurs, la demande locative est très forte, donc la ville se prête bien à un investissement locatif.

  • Si Paris est la ville la plus chère de France au niveau de l’immobilier, c’est aussi la ville la plus sûre et rentable : un rendement de 3 à 4% peut être attendu.

  • A Paris, il est bon de savoir que les meilleurs arrondissements où il fait bon vivre ne sont pas forcément ceux où il faut investir. Portez votre attention sur les rues dans lesquelles vivent des parisiens actifs.

  • Les incitations fiscales dynamiques permettent de réaliser de beaux investissements dans le neuf. Découvrons maintenant les arrondissements les plus intéressants pour investir dans l’immobilier neuf.

Investir dans le neuf à Paris — Rive Gauche

1. Le 13ème arrondissement, nouveau et attractif

Du côté de la gare d’Austerlitz, le quartier a fait peau neuve. A deux pas de la BNF (la Bibliothèque Nationale de France) et de l’Université Paris-Diderot, de nouveaux appartements ont été récemment construits et plusieurs programmes neufs sont encore en cours. Peu touristique, le 13ème est aussi connu pour son quartier asiatique (et son petit air d’Hong Kong), vers Olympiades et Tolbiac. Avec Bastille juste de l’autre côté de la Seine, le quartier plaît beaucoup aux étudiants. Ici, les prix pour un bien neuf tournent encore autour des 7 000 € /m2. Vers les Gobelins, les logements neufs sont plus rares et les prix grimpent un peu.

2. Le 14ème arrondissement, où l’ancien se mêle à la modernité

Cet arrondissement intéressant pour un investissement dans le neuf s’articule lui aussi autour d’une gare : Montparnasse. Avec ses commerces et son poumon vert, le parc Montsouris, cet arrondissement attire également les étudiants se rendant à la cité universitaire internationale. Résidentiel, le sud du quartier a gardé une âme de village (autour de Denfert-Rochereau), tandis qu’au nord l’architecture est prestigieuse (le 6ème est voisin), pour des biens anciens mais aussi plus récents. Il est possible de trouver un prix au m2 entre 8 300 et 9 800 € suivant les prestations attendues.

3. Le 15ème arrondissement, calme et familial

Très apprécié par les familles, le 15ème arrondissement est l’un des moins touristiques de Paris. Mais c’est aussi l’un des plus grands et le plus peuplé. Résidentiel, la vie nocturne y est restreinte, ce qui garantie le calme à ses habitants. Autour de Vaugirard ou encore de Saint-Lambert, il faut compter en moyenne 9 300 € le m2.

Investir dans le neuf à Paris — Rive Droite

4. Le 18ème arrondissement, en pleine réhabilitation

Deuxième arrondissement en terme de densité de population, le 18ème est l’arrondissement des Buttes-Montmartre. S’il compte des sites mondialement connus comme Montmartre et le Sacré-Coeur, il se compose aussi de rues plus modestes. Pour l’instant, les prix les plus bas se trouvent vers La Chapelle et Marx Dormoy (5 000 à 7 000 € /m2) et c’est le quartier recommandé pour une belle plus-value à long terme. Mais de nombreux projets sont en cours dans le reste de l’arrondissement : réaménagement en espace vert de l’ancienne friche ferroviaire de Chapelle-Charbon, projet de promenade aérienne entre Barbès et Stalingrad…, le tout accompagné de logements neufs. Le 18ème ne sera plus bien longtemps le quartier de Paris populaire et défavorisé dont il a la réputation aujourd’hui. Vers la Goutte-d’Or, comptez autour de 7 800 € /m2.

5. Le 19ème arrondissement, un cadre de vie agréable et la culture à 2 pas

Quartier des Buttes Chaumont, le 19ème est sans doute l’un des arrondissements les plus disparates. Vers les Flandres, les prix dans le neuf sont encore très accessibles : 7 400 € environ /m2. L’ensemble de l’arrondissement est agréable à vivre, et de nombreuses familles s’y sont installées ces dernières années, encouragées par la création de crèches et établissements scolaires. Aussi, la Cité des Sciences et de l’Industrie est tout près, ainsi que la Cité des enfants ou la Cité de la Musique avec la récente Philharmonie de Paris.

6. Le 20ème arrondissement

Troisième arrondissement le plus peuplé de Paris, c’est celui qui compte le plus de locataires : 69% de sa population ! Un chiffre bien au-dessus de la moyenne parisienne. Très populaire, c’est un quartier animé et vivant qui plaît beaucoup aux jeunes et aux familles. Chaque quartier s’organise en petits villages avec commerces, théâtres et espaces verts. Ici, une population jeune et aisée se mêle à des habitants aux revenus plus modestes. Autour de Saint-Fargeau il faudra compter 7 900 €/m2 pour un investissement dans le neuf. Vers Belleville ou Père Lachaise, les prix grimpent.

L’un de ces quartiers de Paris vous tente ? Contactez les équipes Kize Immo : elles connaissent Paris par coeur et sauront vous conseiller suivant votre projet : budget, envies et rentabilité espérée seront pris en compte.

B2C BannerRetraite