Kize. Investir dans un bien. En bien mieux.

Kize.immo

Investir dans un bien. En bien mieux.

5 raisons d'investir à Lyon

En tant que 3e ville de France, Lyon attire en masse les investisseurs. Son succès se confirme d’année en année et le marché n'en devient que plus attrayant. Kize vous dit pourquoi il est toujours aussi intéressant d’y investir.

AdobeStock 149408496

Lyon est une ville qui attire. Métropole d’envergure nationale et même européenne, elle est dynamique et en perpétuel développement. Régulièrement citée comme une des villes préférées des actifs, et notamment des cadres, elle a tout pour elle. Lyon est ainsi plébiscitée par les investisseurs qui ne s’y trompent pas : la demande de logements se porte bien et le marché immobilier n'en est que plus dynamique. Nous vous exposons ici les raisons de son succès.

Kize vous donne 5 bonnes raisons d’investir à Lyon

Pour vous aidez à y voir plus clair, Kize vous donne les principaux atouts de la capitale rhodanienne.

Pour sa qualité de vie

Lyon est très souvent présente dans le top 5 des villes où il fait bon vivre. En bord de Rhône et à moins de 2 heures des premiers grands massifs et stations de ski, son cadre de vie est grandement apprécié. Sa population jeune et active donne également une image dynamique de la métropole et montre une vivacité à toute épreuve. Les plus gourmets seront aussi satisfaits par la gastronomie de la région et ses vignobles reconnus. Bref, elle a tout le charme d’une ville en région tout en ayant les avantages de la vie citadine.

Pour sa vitalité culturelle

La capitale des Gaules connaît une vie culturelle foisonnante. Elle fait ainsi partie du réseau des Villes Créatives de l’UNESCO qui a, par ailleurs, également classé une partie de son centre historique. Cette vitalité très appréciée a permis le développement de nombreuses infrastructures de spectacle à la programmation variée et de musées comme les Beaux-Arts surnommé « le petit Louvre ». Désignée Capitale Européenne du Smart Tourisme en 2019, elle protège son patrimoine tout en organisant des évènements attractifs à l’image de la Fête des Lumières.

Pour sa population universitaire

La ville est aussi connue pour attirer une forte population universitaire et est régulièrement dans le haut des destinations les plus prisées pour faire ses études. D’ailleurs, le site L’Etudiant l’a désignée 1e ville étudiante ex-aequo pour 2018-2019. Avec son université attractive et ses nombreuses grandes écoles, Lyon renforce son image jeune et active. Les pouvoirs publics comptent bien profiter de cet engouement avec le projet Lyon Cité Campus destiné à faire émerger un campus d’excellence, vitrine de sa formation en France et à l’étranger.

Pour son économie attractive

La ville est une des plus attrayantes pour les actifs car elle connaît un fort dynamisme économique. Capitale de la soie et important carrefour européen, Lyon attire de nombreuses entreprises françaises mais aussi étrangères ; la région Rhône-Alpes est d’ailleurs l'une des plus attractives en France pour les investisseurs non-nationaux. Avec son riche passé industriel et dans le négoce, sa bonne santé économique ne fait aucun doute. Elle se trouve ainsi au cœur de la 2e région française et la 4e européenne en termes de PIB, une aubaine pour un investissement sûr et rentable.

Pour son marché immobilier

Bien que Lyon soit une des villes les plus attractives, le marché immobilier est plus ou moins tendu suivant les arrondissements. Le neuf est toujours autant apprécié même si les prix peuvent rapidement flamber dans certains quartiers faute d’offre suffisante. Toutefois, plusieurs projets de développement urbain vont prochainement augmenter le parc immobilier lyonnais. Les petites surfaces ont, comme dans la plupart des grandes métropoles, la priorité pour les investisseurs car elles se louent très facilement, notamment lorsqu’on s’approche du cœur de ville.

Infographie Lyon

Les quartiers à surveiller

Lyon a beau être une ville demandée, elle présente, comme partout, des quartiers avec une offre de biens et des avantages divers. Nous vous en avons fait une sélection ici.

Les incontournables

Ce sont les quartiers les plus sûrs pour un investissement immobilier : la demande est constante et la plus-value parmi les plus élevées du marché :

  • Le cœur de la Presqu’île (1e arrondissement) : centre historique dont le bâti a été ou est en train d’être réhabilité. Les commerces et services sont présents en nombre et le quartier est bien desservi. Sa localisation et le cachet de ses biens font que les prix sont élevés et grimpent rapidement mais la demande reste.

  • La Confluence : l’un des quartiers neufs lyonnais vite devenu incontournable pour investir. Situé au sud de la presqu’île, il attire essentiellement des familles et actifs grâce aux pôles scolaires et d’activités qui s’y sont implantés en nombre. Encore en développement, les prix allant de 3 400 à 6 000 euros le m² sont amenés à augmenter.

  • La Part-Dieu : sur la rive gauche, il est l’un des plus attractifs. 2e quartier d’affaires français, de nombreux programmes sont en cours pour augmenter le parc immobilier. Il est très bien desservi par les transports en commun avec notamment une gare TGV. Les prix au m² y varient entre 2 800 et 3 400 euros en moyenne.

Ceux tout aussi intéressants à ne pas oublier

Ces quartiers sont aussi courus que les précédents et connaissent un fort regain d’attractivité :

  • La Croix-Rousse (4e arrondissement) : ce quartier historiquement bourgeois attire en priorité les cadres et familles. Laissé de côté pendant un temps au profit de la rive gauche, il revient en force sur le marché. Son bâti typique et ses rues piétonnes lui confèrent un visage de « village dans la ville ». Localisation oblige, les prix y sont assez élevés.

  • Gerland : situé au sud de la ville, c’est un quartier jeune et étudiant grâce à la proximité des écoles et campus. Après de vastes travaux, il accueille désormais des résidences modernes, commerces et services divers. Les habitants apprécient de se retrouver le soir sur les quais fraîchement rénovés. Le m² s’y négocie entre 3 000 et 4 500 euros pour un appartement.